ACHATS GROUPÉS FIOUL

consultez les prix dans votre ville

Type de fioul * ~~~~~~~~~~~~

Code postal *

Ville *

Volume Cuve *
  litres

Résidence secondaire au fioul, faut-il changer de chauffage ?


Vous qui possédez une résidence secondaire où vous passez quelques semaines ou quelques week-ends par an, nous savons à quel point le chauffage peut devenir un point sensible. En effet, il faut bien arbitrer entre un confort thermique optimal et une rationalisation de votre consommation énergétique. Tout d’abord, il est impératif de bien vérifier l’isolation de votre maison de vacances. Sans une bonne isolation, il ne sert à rien d’investir dans des équipements de pointe car les résultats seront très médiocres. Cela est d’autant plus vrai dans une résidence secondaire puisque vous souhaitez réchauffer les pièces de vie rapidement et sur une courte durée. Vient ensuite le choix de l’installation de chauffage. Si vous êtes propriétaire d’une résidence secondaire chauffée au fioul, vous pouvez vous poser la question d’un changement de système. Nous allons vous aider à y répondre.

residence-secondaire-fioul

1. Pourquoi changer votre chauffage au fioul dans votre résidence secondaire ?

 
Tout d’abord, sachez que la décision de changer d’installation de chauffage va dépendre de votre ressenti. Si vous trouvez que votre confort thermique est mauvais ou bien que vous estimez que vos consommations énergétiques et donc vos factures sont trop élevées, sauter le pas peut être une bonne idée. A l’inverse, si vous vous sentez bien dans votre résidence secondaire et que vous ne pensez pas surconsommer, il est inutile de vous prendre la tête à tout transformer. A moins que vous soyez poussé à arrêter votre consommation de fioul pour des raisons écologiques. En effet, le fioul est un dérivé du pétrole dont la combustion produit du CO2 qui facilite le réchauffement climatique.

Bien souvent, les résidences secondaires peuvent être de vieilles habitations. La chaudière au fioul est donc elle-même assez vieille, ce qui induit quelques désagréments. En effet, une chaudière au fioul a une durée de vie maximale comprise entre 20 et 25 ans. En fin de vie, elle peut donc avoir une moins bonne performance et tomber en panne plus souvent. Sachez par ailleurs que l’interdiction de l’amiante dans les équipements pour les particuliers date seulement de 1997. Si votre installation a plus de vingt ans, nous vous invitons donc à vérifier le modèle et la potentielle présence d’amiante. Ainsi, la vétusté de votre chaudière fioul peut être un facteur clé pour vous aider à prendre votre décision.

Un autre critère de décision peut être l’emplacement de votre chaudière et de votre cuve à fioul. En effet, une telle installation prend beaucoup de place pour stocker votre combustible. Si vous souhaitez gagner de l’espace pour profiter pleinement de votre résidence secondaire, changer de système de chauffage pour un équipement moins volumineux peut être une bonne solution.

De plus, le prix du fioul peut vous inciter à vouloir changer de système, notamment pour une résidence secondaire où vous souhaitez limiter les postes de coût. Le fioul est un dérivé du pétrole. Pour cette raison, il est directement dépendant du cours de cet or noir. Le prix du fioul a fortement augmenté depuis les années 2000 et il est voué à augmenter encore dans les décennies à venir à cause de la raréfaction des ressources fossiles. Les modèles les plus récents de chaudières au fioul peuvent vous permettre de faire jusqu’à 30% d’économies d’énergie par rapport aux vieux équipements. La chaudière fioul à condensation étant une des technologies les plus performantes dans ce domaine.

Enfin, la localisation de votre résidence secondaire peut vous inciter à oublier le fioul. La pertinence du changement dépend aussi de la saison durant laquelle vous vous rendez dans votre maison. En effet, vous n’aurez pas les mêmes besoins si votre résidence secondaire est toujours au soleil ou si vous vous y rendez seulement en hiver.

Si vous passez donc peu de temps dans votre résidence secondaire, que vous souhaitez faire des travaux énergétiques ou que vous souhaitez baisser vos charges, pensez à changer votre chaudière fioul. De nombreuses autres solutions existent.
 

2. Les solutions pour une résidence secondaire

 
En remplacement d’une chaudière au fioul, de nombreuses solutions sont possibles. Vous pouvez rester dans le monde des chaudières avec une chaudière gaz ou bien une chaudière électrique. Ce sont par ailleurs les modèles les plus plébiscitées par les français. La chaudière à condensation est un modèle très récent qui a des performances très élevées. Cela s’explique par le fait que la chaleur des fumées de combustion sont récupérées pour chauffer votre logement. Vous pouvez aussi vous laisser tenter par une chaudière à granulés qui nécessite cependant un espace de stockage (comme avec le fioul). Enfin, vous pouvez aussi vous tourner vers les énergies renouvelables comme les pompes à chaleur. Ce type d’équipement fonctionne différemment d’une chaudière puisqu’il utilise les calories présentes dans l’air pour chauffer votre habitation. Sachez qu’une pompe à chaleur (PAC) n’est pourtant pas une bonne solution pour une résidence secondaire souvent touchée par le froid. En effet, le confort thermique ne sera pas optimal et la consommation sera plus élevée.

Le choix d’une alternative au chauffage au fioul dépend bien sûr de nombreux facteurs : budget, localisation de votre résidence secondaire, volonté écologique…
 

3. Réguler et piloter à distance votre installation de chauffage

 
Le pilotage à distance de votre chaudière par exemple est la solution la plus adaptée pour pouvoir profiter pleinement de votre résidence secondaire. Ainsi, à l’aide de votre smartphone, de votre tablette ou bien même de votre ordinateur, vous pouvez contrôler votre installation de chauffage. Pour un confort optimal, vous pouvez par exemple demander la mise en marche de votre équipement avant d’arriver à destination. Cela vous permettra d’arriver dans une maison déjà chauffée sans avoir eu besoin de laisser tout le système en marche. De plus, vous pouvez directement programmer votre installation pour créer des plages horaires de chauffage : tous les week-ends par exemple. De tels dispositifs sont par exemple proposés par Netatmo et Nest.

En outre, une fois sur place, vous pouvez utiliser un thermostat ambiant pour adapter la puissance de votre chaudière selon vos besoins. Enfin, vous pouvez aussi coupler votre thermostat avec une sonde extérieure pour un confort thermique encore plus élevée. La sonde extérieure analysera les changements de température extérieure pour en déduire les besoins de chauffage et commander la puissance de votre chaudière.

Finalement, si vous êtes content de votre chaudière fioul et que vous ne subissez aucun désagrément, il peut ne pas être utile de vouloir en changer même si les avantages sont nombreux. Cependant, le faire peut avoir un sens si votre équipement est vétuste, si vous souhaitez diminuer vos factures énergétiques ou bien si vous voulez consommer de manière plus responsable. Les solutions alternatives sont nombreuses et pourront satisfaire tous les goûts et tous les budgets.

 


Tags : , ,