ACHATS GROUPÉS FIOUL

consultez les prix dans votre ville

Type de fioul * ~~~~~~~~~~~~

Code postal *

Ville *

Volume Cuve *
  litres

Fiche pratique : guide pour comprendre le fioul domestique


Utilisé comme combustible de chauffage par des millions de français surtout depuis la deuxième moitié du XXème siècle et l’apparition des premières grandes raffineries de pétrole (avant l’utilisation du gaz naturel et des radiateurs électriques), ce combustible n’en reste pas moins mystérieux. Nous vous proposons ici d’en découvrir les principaux aspects.

Fioul rouge - Généralités - front

Le Fioul Domestique porte différentes dénominations : fioul, mazout, fuel, heating oil ou « fuel oil domestique » (FOD). Le terme « fioul » est issu de la francisation du mot « fuel » ; les anglais l’appellent quant à eux « fuel oil ». Quelque soit la dénomination utilisée, elle est souvent suivie du complément « de chauffage » : on parle notamment de mazout de chauffage au Benelux.

Le Fioul Domestique est une ressource énergétique fossile, plus précisément un combustible dérivé du pétrole, vendu pour le chauffage domestique. Les engins agricoles ne l’utilisent plus et se servent désormais du Gazole Non-Routier. On le distingue du fioul lourd (FOL), d’une plus grande viscosité, utilisé pour les chaudières industrielles et les moteurs des navires.

Sa composition moléculaire est faite d’environ 87% de carbone (C) et 13% d’hydrogène (H). Sa teneur en soufre dépend du raffinage dont il est issu (<0,2%), en tant que mélanges des fractions C16, C17 et C18 de la distillation. Le fioul domestique est de couleur rouge du fait d’un colorant qui y est ajouté pour le distinguer du diesel : cela permet aux douanes de contrôler les voitures en infraction. Il est en effet strictement interdit de rouler au fioul car les taxes appliquées sont bien plus faibles. Par ailleurs, même si les moteurs diesel l’acceptent sans problème, la combustion du fioul domestique pollue bien davantage que celle du gazole.

Ses caractéristiques proches de celles du gazole permettent théoriquement de l’utiliser dans des dispositifs semblables. Pour autant, le législateur français a restreint son utilisation au chauffage domestique, industriel ou agricole. Il bénéficie d’une taxation inférieure à celle du gazole, du fait d’une TICPE favorable.

Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des propriétés du fioul domestique « standard » (certaines sont des spécifications administratives) :

Masse volumique (à 15°C)

840-870 kg/m3

Viscosité (à 20°C)

<= 9.5 mm2/s

Teneur en soufre

<= 1000 ppm

Température d’ébullition

Entre 300 et 400°C

Point éclair

>= 55°C

Teneur en eau

<= 200 mg/kg

Stabilité à l’oxydation

<= 25 g/m3

Température limite de filtrabilité

<= -4°C

Point de trouble

<= 2°C

Indice de cétane

>= 40


Tags : , , , , , ,