ACHATS GROUPÉS FIOUL

consultez les prix dans votre ville

Type de fioul * ~~~~~~~~~~~~

Code postal *

Ville *

Volume Cuve *
  litres

Le fioul domestique craint-il le gel ?


Si vous utilisez une chaudière au fioul domestique lors d’un hiver rude, une question peut vous interpeller : ce combustible peut-il geler ? Puisque le fioul est un liquide, la réponse apparaît assez évidente : c’est oui. Ne vous en faites pourtant pas car si vous respectez certaines recommandations, il est très peu probable que cela puisse vous arriver. Même si votre fioul a déjà gelé, il existe aussi des solutions que nous allons décrire dans cet article.

gel-fioul-domestique

.

1. Le gel du fioul

 

Comme presque tous les liquides, lorsque la température descend en dessous de 0°C, le fioul domestique a des chances de geler. Bien évidemment, le gel de votre combustible vous empêchera de vous chauffer. Pour autant, tous les fiouls domestiques ne sont pas égaux face au froid car la température de gel va dépendre de la qualité du produit. Alors que le fioul ordinaire peut geler dès que la température atteint – 5°C, le fioul supérieur ne gèlera pas au-dessus de – 22°C. C’est pour cela que nous vous conseillons de faire le choix du fioul domestique supérieur si vous habitez dans des zones où les températures hivernales peuvent descendre très bas.

De même, l’emplacement de votre cuve jouera un rôle déterminant dans la protection du fioul contre le froid. Si votre cuve est exposée aux vents, à la pluie ou encore à la neige, votre fioul aura beaucoup plus de chance de geler que si votre cuve est enterrée.

Le gel du fioul domestique peut s’avérer très dommageable pour votre système de chauffage. C’est pourquoi nous allons tenter de vous donner tous les conseils nécessaires à la bonne conservation du fioul.

 

2. Comment protéger son fioul d’un hiver rude ?

 

Si vous avez fait le choix du fioul domestique supérieur et que vous n’habitez pas avec une famille de manchots dans un igloo en Antarctique, il y a quand même peu de chance que votre fioul gèle. Ainsi, vous n’avez pas besoin de vous prémunir contre le froid.

Dans le cas d’un chauffage au fioul ordinaire, quelques précautions sont à prendre. Il est vivement conseillé d’isoler au mieux tous les conduits qui permettent l’acheminement du fioul de la cuve et la chaudière mais aussi toutes les parties qui pourraient potentiellement geler. De plus, il existe divers additifs antigel spécialement conçu pour se mélanger au fioul et éviter son gel tout en conservant toutes ses caractéristiques de combustion. Enfin, il est possible d’installer un clapet antigel afin d’évacuer l’eau qui peut se trouver dans votre circuit de chauffage. En prenant ces précautions, vous vous évitez de nombreux désagréments.

Sachez aussi que toutes les chaudières sont équipées d’un mode « hors gel » qu’il vous faudra activer si vous vous absentez pendant une longue période. Cette option évitera, comme son nom l’indique, le gel de votre fioul domestique.

 

3. Que faire si le fioul de ma cuve a déjà gelé ?

 

Quel dommage ! Vous lisez cet article un peu trop tard et votre fioul domestique a déjà gelé. Ne vous en faites pas, il existe un moyen très simple de dégeler votre combustible. En effet, le fioul a gelé car sa température est descendue en dessous d’un certain niveau. Afin de revenir à la normale, il suffit donc d’augmenter la température de votre fioul. Ici, deux cas de figure se présentent :
– si la quantité de fioul présente dans votre cuve est faible, il suffit alors d’en rajouter une grande quantité pour réchauffer ce qui a gelé
– si la quantité dans la cuve est trop importante, il va malheureusement falloir attendre que les températures ambiantes augmentent pour que votre fioul dégèle. Il faudra aussi réchauffer les conduits de fioul entre le réservoir et la chaudière et procéder à un nettoyage des filtres de votre équipement pour éviter tout encrassement.

Ainsi, le froid peut être un ennemi redoutable pour le bon fonctionnement de votre système de chauffage si vous avez optez pour une chaudière au fioul. Heureusement, que vous craigniez le gel de votre fioul domestique ou que cela se soit déjà produit, rien n’est perdu. Il existe en effet de nombreux moyens de prévenir le gel de ce combustible ou bien de le réchauffer. Comme dit précédemment, le mieux reste bien évidemment de vous fournir en fioul de qualité supérieure si vous devez faire face à des températures ambiantes descendant bien en dessous de 0°C.

.


Tags : , ,