ACHATS GROUPÉS FIOUL

consultez les prix dans votre ville

Type de fioul * ~~~~~~~~~~~~

Code postal *

Ville *

Volume Cuve *
  litres

Comment réduire ma consommation de fioul domestique ?


Il existe de nombreuses manières de réduire votre consommation de fioul domestique, certaines très simples et d’autres plus complexes ; nous vous proposons dans cet article pas moins de six pistes pour alléger vos factures ! En effet, qu’il s’agisse de bien régler et piloter la température de votre foyer ou de choisir le fioul adapté à votre besoin, vous ferez immédiatement des économies. Et si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez faire installer et entretenir une nouvelle chaudière plus performante ou encore améliorer l’isolation de votre foyer. Sans plus attendre, voici le détail de ces six pistes :

8-réduction-consommation-fioul-domestique-mini

  • Bien choisir la température de son foyer : C’est la manière la plus simple de faire des économies sans débourser un euro. Si l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) préconise de régler votre thermostat à 19°C, nous vous invitons surtout à choisir la température de chaque pièce en fonction de son usage. Par exemple, il est recommandé de régler votre cuisine et votre chambre à une température inférieure à celle de votre salle de bain et votre salon . Sachez également que selon les calculs de l’ADEME, un degré en plus se traduit par 7% de consommation de fioul supplémentaire. (lien : http://www.ademe.fr/bretagne/actions_phares/energie_maitrise/conseils_chauffage.asp).
  • Bien piloter la température de son foyer : Installez dans chaque pièce un thermostat programmable, moyennant quelques dizaines d’euros par installation. Un tel dispositif vous permettra de définir une consigne de température variable selon le jour et l’heure. En effet, inutile de chauffer votre maison en journée quand elle est inoccupée ! A l’inverse, vous serez heureux de retrouver un foyer bien chauffé au retour de votre travail. Enfin, notez que les spécialistes du sommeil recommandent d’abaisser la température de votre chambre la nuit : optez pour le thermostat programmable, vous ferez des économies et dormirez mieux !
  • Choisir le bon type de fioul : Si vous êtes un gros consommateur de fioul domestique, sachez que le fioul premium peut vous permettre de diminuer votre consommation de fioul domestique. En effet, ce produit plus élaboré peut améliorer le rendement de votre chaudière de quelques points. Sachez également que ce combustible est plus écologique et son odeur plus faible. Cependant, prenez garde à son prix qui peut être sensiblement plus élevé que celui du fioul ordinaire.

 Bilan : Compter environ 4 000 € d’investissement permettant une réduction de votre facture annuelle de 20% environ, soit 800 €/an pour le ménage moyen. Cet investissement serait donc amorti en 5 ans, sans compter les divers aides financières telle la prime à la casse !

  • Bien entretenir sa chaudière : Une chaudière non-entretenue est une chaudière qui surconsomme et qui peut donner lieu à des émissions toxiques (polluants atmosphériques, monoxyde de carbone). Il convient donc de prendre rendez-vous chaque année avec votre chauffagiste pour préserver le rendement et sécuriser votre installation. Ce technicien spécialisé nettoiera et réglera votre chaudière. Sachez également que cet entretien constitue une obligation légale à effectuer une fois par an. Au-delà du risque de recevoir une contravention, vous risquez surtout de ne pas être pris en charge par votre assureur en cas de sinistre.
  • Améliorer l’isolation thermique de son logement : De toutes les mesures possibles pour réduire votre consommation de fioul, il s’agit sans doute de la plus lourde à mettre en œuvre. Mais les résultats ne se feront pas attendre ! La palette des travaux est large (double vitrage, isolation des combles, rupteurs de ponts thermiques, etc.) et sera à choisir en fonction de l’état de votre logement. N’oubliez pas que tels travaux sont assujettis au taux de TVA préférentiel de 7 et vous ouvrent la voie à des crédits d’impôts. Nous vous invitons à vous rapprocher des professionnels du BTP pour évaluer les possibilités de votre logement.

Conclusion : Pour réduire votre consommation de fioul domestique, vous disposez donc de nombreuses pistes. Il est ainsi possible d’investir dans une nouvelle chaudière ou d’améliorer l’isolation de votre logement. Faire des économies, c’est également changer son comportement, par exemple en réglant mieux régler la température de son foyer. Enfin, n’oubliez pas que diminuer sa facture de fioul domestique, ça n’est pas seulement réduire sa consommation mais également payer son fioul moins cher : soyez malins, pensez aux achats groupés NégoFioul !


Tags : , , , , ,