ACHATS GROUPÉS FIOUL

consultez les prix dans votre ville

Type de fioul * ~~~~~~~~~~~~

Code postal *

Ville *

Volume Cuve *
  litres

Combien ça coûte de passer du fioul au gaz ?


Avez-vous déjà pensé à passer du fioul domestique au gaz naturel ? Ce changement de type d’énergie de chauffage présente de nombreux avantages pour votre maison : des économies sur vos factures de chauffage, un gain de valeur pour votre maison, plus de confort et moins d’émissions de CO2.

Le coût des travaux associés est très variable d’un cas à l’autre, le plus généralement compris entre 3 000 et 9 000 euros. NégoFioul vous renseigne pour bien réussir votre projet et les démarches associées !

fioul-gaz

—–

 

1. Pourquoi quitter le fioul pour le gaz naturel ?

 
Même si le prix du fioul domestique n’est pas à un niveau trop élevé en ce moment, sa fiscalité est en hausse continue, avec des augmentation au 1er janvier de chaque année conformément à l’évolution de la contribution climat-énergie (« taxe carbone »). Il peut donc être intéressant d’investir dans son installation de chauffage et de convertir sa maison au  gaz naturel avec une chaudière à condensation ou à une pompe à chaleur air-eau électrique.

En changeant d’énergie de chauffage et en passant au gaz naturel, vous bénéficiez des quatre avantages suivants : (1) des économies sur vos factures de chauffages, (2) un gain de confort, (3) une maison revalorisée, et (4) vous faites un geste pour l’environnement.

En effet, si votre chaudière fioul a plus de 15 ans, vous pouvez espérer économiser environ 500 € par an sur vos factures de chauffage aux prix actuels en installant une chaudière gaz naturel à condensation. Vous faites non seulement des économies sur votre facture d’énergie puisque vous consommez moins d’énergie (effet rendement de la chaudière à condensation) et du fait que celle-ci est meilleur marché (le prix du gaz naturel est légèrement inférieur à celui du fioul domestique), mais vous réduisez également le coût d’entretien de votre installation de chauffage. Le contrat d’entretien annuel d’une chaudière au fioul coûte environ 200€ par an, contre seulement environ 165 € par an pour une chaudière au gaz naturel. Par ailleurs, votre cuve de fioul nécessite un nettoyage de cuve d’environ 600€ tous les dix ans !

Par ailleurs, passer au gaz naturel permet de gagner en confort dans votre maison, puisque vous n’avez plus à être livré par camion 1 à 3 fois par an (et à poser une demi-journée de congés à chaque livraison…). Le gaz de ville est quant à lui distribué en continu, avec un technicien de GRDF venant simplement relever votre compteur 2 fois par an, le plus souvent sans que vous soyez présent (le compteur se trouve en limite de propriété, dans un petit coffret beige).

De plus, vous pourrez récupérer la place occupée par votre cuve de fioul en la faisant évacuer ou convertir en réservoir de stockage d’eau de pluie. Et puis, finies les odeurs de fioul dans votre cave ou votre jardin après chaque livraison !

L’installation d’une chaudière performante et les gain de confort ci-dessus impliquent bien entendu une hausse de la valeur de votre maison. Passer au gaz naturel c’est donc aussi valoriser son patrimoine immobilier. Cela peut-être une bonne idée lorsque vous venez d’acheter une maison ou si vous souhaitez bien vendre la vôtre.

Enfin, le gaz naturel est une énergie moins polluante que le fioul domestique, avec des émissions de CO2 réduites et plus aucune particule fine. L’étiquette énergétique de votre maison se verra donc améliorée !

 

2. Quels travaux prévoir pour passer du fioul au gaz naturel ?

 
Passer du fioul au gaz est un véritable projet en soi, puisque vous devez vous adresser à de nombreux interlocuteurs différents : le gestionnaire du réseau de distribution (GRDF ou une ELD – Entreprise Locale de Distribution), un plombier chauffagiste, une banque, l’administration, un fournisseur d’énergie, et enfin une entreprise d’enlèvement de cuves ! Heureusement pour vous, il existe des services d’accompagnement de A à Z comme celui proposé par Énergie Futée qui permet d’absorber toute la complexité en tant qu’interlocuteur unique pour votre projet.

Les travaux se déroulent en trois étapes principales.

 

Etape 1 : Raccordement au réseau de gaz

Tout d’abord, votre maison doit être raccordée au réseau de distribution de gaz naturel de votre commune. Pour cela, GRDF mandate une société de travaux qui va ouvrir la voirie pour faire passer un tuyau entre le réseau existant dans votre rue et votre terrain. Un coffret est installé en limite de propriété (inséré dans votre clôture ou votre mur d’enceinte par exemple), afin d’accueillir votre compteur de gaz naturel.

Etape 2 : Installation d’une chaudière gaz

Ensuite, votre plombier chauffagiste prend le relais sur les parties privatives. Il tire un nouveau tuyau de gaz en polyéthylène entre le compteur et votre cave. Il installe également votre nouvelle chaudière au gaz naturel. Si votre chaudière fioul est récente, il est probable qu’il puisse la conserver et ne changer que son brûleur, pour un coût réduit. C’est également le plombier chauffagiste qui raccordera vos plaques de cuisson au gaz si vous en avez.

Etape 3 : Mise en service de l’installation

Enfin, une fois tous les travaux terminés, la conformité de l’installation de chauffage est vérifiée par un professionnel certifié Qualigaz. GRDF vient également effectuer un dernier contrôle sur place, avant de mettre votre compteur de gaz naturel en service.

 

3. Les démarches à suivre pour passer du fioul au gaz naturel

 
Si vous ne bénéficiez pas d’un accompagnement dans votre projet de passage au gaz naturel, vous devez alors initier de nombreuses démarches. A commencer par une demande de raccordement au réseau de gaz naturel auprès de GRDF, avant de sélectionner un plombier chauffagiste qui vous fera un devis pour votre nouvelle chaudière.

Il vous faudra alors trouver une offre de financement, ainsi qu’identifier les différentes aides et subventions auxquelles vous avez droit. Une fois les travaux terminés, vous devrez choisir le fournisseur d’énergie de votre choix pour l’achat de votre gaz naturel afin d’initier la demande de mise en service de votre nouvelle installation de chauffage.

Pour finir, vous devrez contacter une entreprise d’enlèvement de cuve afin qu’elle dépollue votre cuve de fioul et procède à son évacuation (éventuellement après une découpe au chalumeau).

 


Tags :