ACHATS GROUPÉS FIOUL

consultez les prix dans votre ville

Type de fioul * ~~~~~~~~~~~~

Code postal *

Ville *

Volume Cuve *
  litres

Chaudière fioul au sol ou murale : comment choisir ?


Vous avez décidé de vous tourner vers une chaudière au fioul pour équiper votre logement ? C’est déjà un grand pas d’avoir choisi le combustible mais il vous reste encore beaucoup de choses à définir. En effet, il vous faudra faire un choix entre différentes technologies (chaudière basse température, micro-cogénération, à condensation…) mais aussi entre différents emplacements. C’est sur ce dernier point que nous allons tenter de vous éclairer.

Sachez tout d’abord qu’il existe deux catégories de chaudières : celles au sol et les murales. Les chaudières au fioul sont bien souvent au sol mais des modèles muraux sont apparus au fil du temps. Chaque installation présente à la fois des avantages et des inconvénients que nous allons vous indiquer. Vous serez alors en mesure de faire le meilleur choix pour votre habitation.

Choisir entre une chaudière fioul murale ou au sol

 

1. Avantages et inconvénients d’une chaudière murale

 
La chaudière murale, comme son nom l’indique, vient se fixer sur un des murs de votre habitation. Contrairement à d’autres installations de chauffage, elle prend donc assez peu de place et convient parfaitement aux petits appartements ou maisons. Pour prendre un exemple concret, la chaudière Muroïl Mural M25 de la marque Zaegel-Held a les dimensions suivantes : hauteur de 92 cm, largeur de 70 cm et profondeur de 37 cm. Elle pèse par ailleurs entre 112 et 118 kilos. Il est donc tout à fait possible d’installer ce genre d’équipement dans un placard ou dans la cuisine par exemple. Pour les plus inquiets, les modèles les plus récents sont d’ailleurs assez silencieux et ne risquent donc pas de vous déranger.

De plus, une chaudière murale reste assez simple à installer et à entretenir. En effet, il suffit tout simplement de la fixer à l’emplacement de votre choix. Son prix est par ailleurs très intéressant en comparaison avec son homologue au sol ou avec d’autres installations de chauffage. Enfin, sachez qu’il est tout à fait possible de produire de l’eau chaude sanitaire avec une chaudière fioul murale.

Malheureusement, ces avantages colossaux induisent certains défauts qui doivent rentrer en compte dans votre prise de décision. En effet, du fait de leur petite taille, les chaudière fioul murales ne répondent pas au besoin d’une grande habitation (en chauffage et en eau chaude sanitaire). En outre, leur durée de vie est moins élevée qu’avec des chaudières au sol.
 

2. Avantages et inconvénients d’une chaudière fioul au sol

 
La chaudière au sol, quant à elle, est beaucoup plus volumineuse et doit donc être installée dans un local non habitable. Cette différence de taille engendre bien évidemment une différence de puissance. Ainsi, une chaudière fioul au sol convient aux particuliers qui ont une grande surface habitable à chauffer et/ou d’importants besoins en eau chaude sanitaire.

De plus, la chaudière fioul au sol est beaucoup plus robuste que son homologue murale du fait des matériaux qui la composent. Ainsi, sa durée de vie est plus longue, de l’ordre de 25 à 30 ans.

Cependant, tous ces avantages induisent un coût plus élevé à l’achat et à la pose. En outre, l’entretien de ce type de chaudière est lui-même plus onéreux mais demande aussi plus d’attention et de rigueur.

3. Comment choisir entre une chaudière fioul au sol et une chaudière fioul murale ?

Ainsi, pour choisir au mieux entre une chaudière au sol et une chaudière murale, il faut que vous vous posiez quelques questions. Si vous avez un budget serré, tournez vous vers une chaudière murale. Il en va de même si vous avez une petite surface à chauffer et/ou que vous avez de faibles besoins en eau chaude sanitaire. A l’inverse, si vous avez de gros besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire, tournez-vous vers une chaudière au sol. Elle vous coûtera plus chère à l’achat et à la pose mais saura répondre à tous vos usages. Elle durera aussi plus longtemps et représente donc un investissement intéressant. Enfin, dans les deux cas, vous aurez le choix entre la technologie à condensation ou bien la technologie basse température. La chaudière fioul à condensation est par ailleurs un petit bijou de technologie qui présente des performances très intéressantes. En effet, ce modèle récupère la chaleur des fumées de combustion afin d’améliorer son rendement. La chaudière fioul basse température permet elle aussi de faire des économies car, comme son nom l’indique, elle chauffe à une température plus basse que les modèles classiques. Attention cependant, avec ce dernier modèle, vous aurez besoin d’émetteurs de chaleur (radiateurs, plancher chauffant…) basse température.

Ainsi, la chaudière fioul au sol et la chaudière fioul murale présente toutes les deux des avantages intéressants et quelques inconvénients. La première est plus puissante et plus robuste mais aussi plus chère et plus volumineuse. A l’inverse, la seconde est plus petite et moins chère mais aussi moins puissante et plus fragile. Pour autant, le choix à faire est assez simple et dépendra de votre surface d’habitation qu’il faut chauffer et de vos besoins quotidiens. Votre budget rentre aussi bien sûr en compte. Cependant, ne vous tournez pas vers une chaudière murale pour des raisons financières si vos besoins énergétiques sont élevés. De même, n’achetez pas une chaudière fioul au sol si vous n’en avez pas l’utilité.
 
 


Tags : , , ,