ACHATS GROUPÉS FIOUL

consultez les prix dans votre ville

Type de fioul * ~~~~~~~~~~~~

Code postal *

Ville *

Volume Cuve *
  litres

Budget chauffage : Quelles factures de fioul allez vous payer ?


Cet article s’adresse avant tout aux futurs locataires ou propriétaires d’une maison chauffée au fioul domestique. Que vous veniez d’emménager ou que vous soyez sur le point d’entamer cette démarche dans les jours prochaine, vous vous posez souvent la question suivante : combien me coûtera mon chauffage au fioul ?

budget-facture-fuel

Cette question est critique pour de nombreux ménages, alors que l’on observe une forte hausse du prix de l’énergie depuis le début des années 2000. D’après cet article de l’encyclopédie Wikipedia, la facture moyenne française de fioul domestique est de l’ordre de 1600 euros ou de 4% du budget des ménages.

Sachez que votre facture de fioul dépend essentiellement de deux variables : (1) le volume de fioul consommé par votre chaudière et (2) le prix au litre auquel vous achetez votre fioul domestique. Dans la suite de votre facture, nous vous proposons des pistes pour réduire ces deux facteurs.

1. Le volume de fioul consommé par votre chaudière

La consommation en fioul de votre logement dépend de multiples paramètres. La localisation est un facteur très important, alors que le climat, l’altitude et l’exposition de la maison influent grandement sur la consommation. Si la surface de votre logement est un paramètre clef, sa configuration peut également avoir une forte influence, par exemple en fonction du nombre d’étages : une maison à trois niveaux est généralement plus énergivore qu’une maison de même surface se limitant à deux niveaux. De même, la présence de murs mitoyens permet de « bénéficier » du chauffage des voisins pour limiter les pertes. Somme toute, un bien compact et entouré de maisons chauffés présentera généralement une consommation énergétique raisonnable.

La configuration de votre chauffage est également un facteur clef pour bien estimer votre consommation future. En premier lieu, l’utilisation ou non du fioul comme moyen de production d’eau chaude est un facteur déterminant. En effet, si l’eau chaude est produite à partir de la chaudière fioul, celle-ci est donc amenée à fonctionner tout au long de l’année. En dehors  de la période de chauffe, cela se traduit par un fonctionnement en-deçà du point nominal, avec ainsi un rendement dégradé. Enfin, le type de chaudière est sans doute l’un des critères les plus significatifs : les chaudières à condensation consomment environ 30% de moins que les chaudières classiques, et peuvent donc induire des économies significatives.

Pour conduire une estimation de votre consommation future, n’hésitez pas à demander à l’ancien occupant de la maison quels volumes celui-ci consommait en base annuelle. Para ailleurs, sachez que la consommation moyenne des ménages français avoisine 2000 litres par an selon cet article du site de BFM Business.

2. Le prix au litre auquel vous achetez votre fioul domestique

Le prix d’achat du fioul domestique dépend lui aussi de nombreux facteurs :

– Le moment de la commande : les prix du fioul fluctuent tout au long de l’année, comme l’atteste notre courbe de prix national en bas de cette page

– Le cours du pétrole brut : ce prix compte pour plus de la moitié du prix du fioul

– Le type de fournisseur : certains fournisseurs sont plus agressifs que d’autres

– La qualité du fioul : un fioul supérieur est plus onéreux qu’un fioul ordinaire

– L’éventuelle proximité d’une raffinerie de pétrole : le trajet du fournisseur s’en trouve diminué, tout comme votre facture !

– Etc.

Vous disposez maintenant des éléments clefs pour bien anticiper vos futures factures de fioul. Afin de bien maîtriser votre budget chauffage, vous pouvez également lire notre article sur la réduction des consommations de fioul, opter pour un paiement mensualisé ou encore vous inscrire sur le site NégoFioul pour participer à des achats groupés dans votre région !

 


Tags : , , , ,