ACHATS GROUPÉS FIOUL

consultez les prix dans votre ville

Type de fioul * ~~~~~~~~~~~~

Code postal *

Ville *

Volume Cuve *
  litres

A combien de degrés faut-il chauffer sa maison ?


En cette période hivernale, les pulls sont de sortie, et le chauffage activé. Mais existe-t-il une température idéale pour votre maison ou appartement ? On aurait tendance à dire que non, la température d’une pièce devant être adaptée selon le confort de chacun d’entre nous.

Cependant, il existe certaines recommandations pour disposer de la température idéale pièce par pièce, aussi bien pour votre santé que votre confort de vie chez vous ! Voici un petit tout d’horizon de ce qu’il faut savoir.

Print

—–

 

1. Une préconisation environnementale fixée par l’ADEME

 
L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) préconise de vivre chez soi avec une température de 19° dans toutes les pièces. Le but ? Réduire votre consommation d’énergie !
Selon l’ADEME, un degré en plus correspondrait à 7% de chauffage utilisé en plus, alors vu comme ça, mieux vaut respecter ces préconisations !

Il faut noter que certains éléments ne sont pas pris en compte dans cette recommandation, comme l’orientation de la pièce : une pièce en plein soleil nécessitera logiquement moins de chauffage qu’une pièce dépourvue de soleil toute la journée. En revanche, le type d’énergie de chauffage n’a pas d’incidence sur la température recommandée. Cette recommandation s’applique donc aussi bien pour les foyers chauffés au fioul domestique qu’à ceux équipés de radiateurs électriques.
 

2. Des températures qui varient selon la pièce de votre appartement ou maison

 
Bien entendu, cette moyenne de 19° est une… moyenne ! Cette température est parfaitement adaptée pour le salon ou la cuisine par exemple. Néanmoins, vous pourrez sans crainte augmenter celle-ci à 21° dans votre salle de bain (heureusement, car il n’est jamais évident de sortir de sa douche en plein hiver, imaginez à 18°…). Par contre, une température aux environs de 16° est davantage adaptée pour votre chambre, mais ne vous inquiétez pas : une fois sous votre couverture bien au chaud, vous ne verrez même plus la différence !

Dans les faits, il convient souvent d’augmenter de 2 ou 3 degrés les températures de chacune de vos pièces, car ces préconisations ne prennent pas en compte des aspects tels que l’isolation et l’humidité de votre appartement ou maison. Ne culpabilisez donc pas d’avoir votre chambre à 19° et votre salon à 22° !
 

3. Pilotez la température de votre logement

 
Vous l’aurez compris, malgré les préconisations de l’ADEME, la température de votre domicile doit être différente d’une pièce à l’autre, et c’est plutôt logique !

Vous allez certainement vous demander comment mesurer cette température sans être constamment à l’affut de votre thermomètre ? Si vous êtes au chauffage électrique, sachez qu’il existe des thermostats que l’on peut fixer, servant à déterminer aisément la température pièce par pièce. Si vous dépendez d’un chauffage commun à votre immeuble, des sondes externes commencent à être développées, et elles permettront de prendre en considération les changements de météo pour mieux s’adapter aux besoins de votre domicile.

Enfin, de plus en plus de start-ups se lancent aujourd’hui sur le marché des radiateurs connectés capables de baisser et d’augmenter la température de vos pièces selon que vous soyez là ou non, afin de réaliser des économies d’énergie !

 


Tags : ,